Etat des lieux Paris

Etat des lieux de sortie : peut-on modifier un état des lieux sortant ? - 25/06/2020

L’état des lieux de sortie est une obligation que chaque bailleur doit respecter et qui doit être réalisée lorsqu’un locataire quitte le logement ou local loué. Phase contraignante d’un contrat de location tout comme l’état des lieux d’entrée, l’état des lieux de sortie est souvent confié à un expert en état des lieux comme les membres de notre réseau LEDL. En plus, une telle démarche protège durablement le bailleur et permet d’éviter bien des litiges. Mais une fois signé, est-ce qu’un état des lieux de sortie peut être modifié ? La réponse est non, ce qui incite à être encore plus vigilant au regard de cette étape obligatoire et incontournable d’un bail. Voici donc quelques généralités sur l’état des lieux de sortie pour tous ceux qui souhaitent vérifier qu’ils ont bien pris en compte toutes les obligations relatives à ce document spécifique avant qu’il ne soit trop tard.

La modification d’un état des lieux de sortie : une démarche impossible après signature

Si vous venez de signer l’état des lieux de sortie avec votre locataire, vous ne pourrez plus revenir sur vos pas. En effet, une fois signé, un état des lieux de sortie ne peut être modifié parce que l’EDL de sortie est devenu définitif. Par conséquent, il est indispensable que l’état des lieux de sortie soit établi avec beaucoup de soin et qu’il reflète exactement l’état du bien à l’issue du contrat de bail. Ainsi, si le bailleur estime qu’une partie de la caution doit être retenue suite à un constat de dégradation, celle-ci doit être suffisante pour effectuer les réparations parce qu’une fois que l’état des lieux a été signé et que le montant de la retenue a été défini, le bailleur ne peut plus prétendre à une hausse du chiffrage des réparations. Afin de signer un état des lieux de sortie sans risque de perte financière, la meilleure alternative est de faire appel à un professionnel des états des lieux, comme c’est le cas des membres de notre réseau, disponibles sur la France entière.

Etat des lieux de sortie : à quoi faut-il penser absolument pour ne pas faire d’erreurs

L’état des lieux de sortie doit être bâti sur un modèle conforme à la réglementation en vigueur et similaire à l’état des lieux d’entrée pour faciliter la comparaison de l’état du bien à l’entrée et à la sortie des lieux. L’état des lieux de sortie doit correspondre à la nature du bien loué (vide, meublé, bail de mobilité, bail commercial, etc.). La réalisation de l’état des lieux de sortie doit être faite sous un éclairage suffisant pour qu’aucune anomalie ne puisse passer inaperçue. L’état des lieux de sortie doit être complet et comporter toutes les données exigées, conformément à la loi ALUR du 24 mars 2014. Idéalement, l’état des lieux de sortie doit aussi comporter des photos tout comme l’état des lieux d’entrée pour éviter toute contestation en cas d’anomalie. Les états des lieux de sortie réalisés par les membres du réseau L’Expert Etat des lieux répondent à toutes ces exigences.

 


« Retour aux actualités